Le Groupement Foncier Viticole, une solution pour investir dans le vin

Investir son patrimoine dans un vignoble est un plaisir que peu de personnes peuvent raisonnablement envisager en raison du montant important de l’investissement initial à réaliser.

Mais cet investissement plaisir reste abordable et peut devenir une réalité si vous optez pour le Groupement Foncier Viticole.

 

Le Groupement Foncier Viticole (GFV) fonctionne comme une Société Civile Immobilière. Un ou plusieurs investisseurs se rassemblent au sein d’un GFV, qui se porte acquéreur du domaine foncier sur lequel est implanté le vignoble.

Ce domaine est ensuite confié à un vigneron chargé de l’exploiter pour une durée déterminée, qui doit être considérée comme « raisonnable », c’est-à-dire comprise entre 15 ans et 30 ans.

L’exploitant reverse ensuite des revenus sous forme financière (fermage) ou en nature (bouteilles de vin issues de la production), et après déduction de des frais de gestion, aux souscripteurs de parts du Groupement Foncier Viticole.

Pour les passionnés, la possibilité d’obtenir en dividendes des bouteilles de vin est un atout non négligeable. En plus du plaisir que procureront la dégustation de ces dives bouteilles, la possibilité de voir certains millésimes se valoriser permet d’envisager une plus-value en cas de revente.

Investir vin Groupement Foncier Viticole Bouteille Vin

Même avec peu d’argent à investir, les particuliers peuvent souscrire à un Groupement Foncier Viticole.

Les parts se négocient de gré à gré, et une priorité est donnée aux autres actionnaires du GFV lors de la revente.

Le plus souvent sélectionnées par un CPG, pour optimiser leur rentabilité, les parts de Groupement Foncier Viticole sont disponibles à partir de 5 000 €.

Le GFV est aussi prisé par des investisseurs qui disposent d’une surface financière nettement plus importante, notamment dans l’optique de la transmission d’un patrimoine.

Pour investissement supérieur à 200 000 €, il est possible d’acheter un vignoble en direct, en fonction de la région dans lequel il est situé. Mais ce type d’acquisition est compliqué à effectuer car les biens à vendre sont rares.

Ensuite, il faut faire appel à un notaire pour constituer son propre GFV. Il ne s’agit donc pas d’un produit packagé mais bien d’un placement sur-mesure pour l’investisseur.

Et, comme on ne s’improvise pas vigneron, il sera nécessaire de trouver un exploitant à qui sera en charge du domaine.

Investir vin Groupement Foncier Viticole

Là encore, il est préférable de faire appel à un professionnel spécialisé dans ce genre de placement, comme un Conseiller en Gestion de Patrimoine.

Les intérêts pour les investisseurs sont multiples, que ce soit au niveau des avantages fiscaux mais également dans une optique de diversification et de transmission de son patrimoine.

Et, si le rendement n’est pas très élevé, de 1 % à 2 % par an en moyenne, il est toujours supérieur à celui observé sur d’autres types de placement tels que des OAT voire même certains fonds en euros des compagnies d’assurance !

De plus, à rendement équivalent, investir dans un Groupement Foncier Viticole permet de donner du sens à son argent, en offrant la possibilité à des vignerons de s’installer dans leur activité, ce qui confère une dimension humaine à son investissement.

Thierry Bessard, Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant, est un spécialiste de ce type de placement. Il a su, par exemple, convaincre deux investisseurs d’engager chacun 1,5 M€ et permettre ainsi à une jeune vigneronne de 22 ans de reprendre une exploitation de 2,56 Ha en Champagne.

Selon lui, « au-delà de l’approche patrimoniale et fiscale » un placement dans un Groupement Foncier Viticole a « un vrai sens humainement parlant en créant une vraie relation entre le(s) investisseur(s) et l’exploitant ».

 

Pour aller plus loin :

Investir dans le vin : les informations à connaître (BFM Business – 10/07/2017)

Comment investir dans le vin et diversifier vos placements ? ( Bordeaux Gazette – 20/07/2017)

Vignobles : investir avec succès dans l’or rouge ( Le Revenu – 09/01/2017)

Dans la vigne, des tickets d’entrée exorbitants ( Le Monde – 06/06/2017)

 

Nous contacter
Besoin d'un conseil avisé ?

Besoin d'un conseil avisé ?

Contactez-nous et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers. Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France.
Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte. (contact)

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Besoin d’un conseil avisé ?

Laissez-nous vos coordonnées
et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers.
Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France et au Luxembourg.

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Télécharger l'étude en complétant le formulaire

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Vous allez recevoir par e-mail le lien vous permettant de télécharger notre étude.

Nous vous remercions de votre confiance.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter 2 PopUp (form 4 intégré)
Envoi
Déjà abonné ? Cliquez-ici.