Quelle est la valeur enfermée dans vos placards ?

Quelle est la valeur enfermée dans vos placards ?

Article écrit par Velislava Dimitrova et Cornelia Furse, Gérantes Stratégie eau et déchets chez Fidelity International.

Le début du printemps est traditionnellement l’occasion d’un grand « ménage » permettant de se débarrasser des objets inutilement stockés durant l’année. Mais avant de se précipiter, il convient d’envisager l’une des nombreuses possibilités de réutilisation qui s’offrent à nous. Des entreprises ne cessent de lancer de nouvelles solutions de monétisation et de revente d’articles dont on souhaite se séparer. Le succès de ces entreprises contribue à la préservation de l’environnement en réduisant l’empreinte carbone de notre consommation.

L’heure du tri

Nombre d’entre nous ont déjà reçu des cadeaux non désirés, ou conservent des objets dont nous n’avons plus l’utilité et qui prennent de la place dans nos placards. Ces objets inutilisés sont souvent jetés, alors qu’ils peuvent encore avoir de la valeur, susceptible d’être monétisée. Un nombre croissant d’entreprises proposent des services de réutilisation d’articles, prolongeant ainsi la durée de vie des produits et contribuant à préserver l’environnement. Ce secteur de la revente offre des avantages financiers tout en procurant des bienfaits environnementaux. En effet, ils permettent aux revendeurs de gagner de l’argent et aux acheteurs de faire des économies, tout en contribuant à la réduction de l’empreinte carbone globale.

Par exemple, l’industrie de l’habillement présente un potentiel exceptionnel de développement de son activité de revente, qui contribue à réduire son impact environnemental. En 2018, l’industrie de la mode était responsable de 4 % des émissions de gaz à effet de serre mondiaux, selon McKinsey, soit l’équivalent du Royaume-Uni, de la France et de l’Allemagne combinés.

Les vêtements usagés sont nettement plus respectueux de l’environnement que les articles neufs et réduisent de 82 % l’empreinte carbone des vêtements neufs. L’Agence américaine de protection de l’environnement (Environmental Protection Agency – EPA) estime que 95 % des 36 milliards de vêtements jetés chaque année aux Etats-Unis pourraient être recyclés ou réutilisés. Si nous souhaitons atteindre l’objectif des 1,5° C de réchauffement d’ici 2050, le secteur de l’habillement doit devenir davantage circulaire.

Naissance des marchés en ligne

Bien avant eBay, les petites annonces étaient le seul marché de masse vers lequel nous pouvions nous tourner pour la revente d’articles. Leur mission était simple : permettre aux gens de monétiser des biens dont ils souhaitaient se débarrasser en les mettant en relation avec des acheteurs en quête de bonnes affaires. Cependant, le processus était lourd, fastidieux et irrégulier.

Avec le développement du digital, le marché en ligne proposé par eBay a aplani de nombreux obstacles sur le marché de l’occasion. Le nombre d’acheteurs et de vendeurs s’est très largement étoffé, favorisant la réussite d’un nombre accru de transactions ; le processus d’enchères a facilité la fixation des prix ; les descriptions détaillées et les images des produits ont permis de répondre aux attentes des acheteurs ; et la fonction de paiement a réduit la fraude renforçant ainsi la confiance.

La génération Z et certains millenials sont les premières générations à être nées dans un monde connecté. Adeptes des technologies, ce sont des clients sophistiqués. Ils sont également sensibilisés au climat et affichent des attitudes différentes à l’égard de la revente et de la réutilisation que celles des groupes plus âgés. Les membres de la génération Z sont 83 % davantage susceptibles que les baby-boomers de considérer la possession d’un vêtement comme temporaire et 33 % davantage susceptibles d’avoir déjà revendu des vêtements, selon l’enquête sur la consommation de Global Data, d’avril 2021. Ils sont également 165 % davantage susceptibles de prendre en compte la valeur de revente des vêtements avant de les acheter, signe de leur prédisposition à l’échange concernant les achats de vêtements.

Le marché de la revente de vêtements connaît une croissance fulgurante.

L’utilisation des technologies a été un facteur clé du succès de ces plateformes de revente en ligne. Et les perspectives sont réjouissantes : les solutions technologiques et la facilité d’utilisation de ces plateformes s’améliorent, attirant de plus en plus consommateurs. Une bonne nouvelle donc pour l’environnement comme pour les acheteurs et les vendeurs, qui profiteront tous de l’exploitation de la valeur enfermée dans nos placards.

Pour tout renseignement complémentaire sur la Stratégie eau et déchets de Fidelity, contactez l’un de nos Conseillers en Gestion de Patrimoine (CGP) via le formulaire de contact ci-dessous. Ou sinon, rendez-vous le 9 mai prochain dans notre prochaine newsletter !


Informations sur les risques

  • Les valeurs citées dans ce document ne constituent pas des recommandations d’achat ou de vente. Elles ne sont données qu’à titre d’illustration.
  • La valeur des investissements et des revenus qui en découlent peut évoluer à la hausse comme à la baisse et le client est susceptible de ne pas récupérer l’intégralité du montant initialement investi.
  • Les investisseurs doivent prendre note du fait que les opinions énoncées peuvent ne plus être d’actualité et avoir déjà été mises à exécution.
  • Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
  • Les investissements à l’étranger peuvent être affectés par l’évolution des taux de change des devises.

Informations importantes

Ce document ne peut être reproduit ou distribué sans autorisation préalable. Fidelity fournit uniquement des informations sur ses produits et n’émet pas de recommandations d’investissement fondées sur des circonstances spécifiques, ce document ne constitue ni une offre de souscription, ni un conseil personnalisé. Fidelity International fait référence au groupe de sociétés qui forme la structure globale de gestion de placements qui fournit l’information sur les produits et services dans les juridictions désignées à l’exception de l’Amérique du Nord. Cette information n’est pas destinée et ne peut être utilisée par des résidents au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis. Ce document est destiné uniquement aux investisseurs résidant en France. Sauf cas contraire, toutes les informations communiquées sont celles de Fidelity International, et tous les points de vue exprimés sont ceux de Fidelity International. Fidelity, Fidelity International, le logo Fidelity International ainsi que le symbole F sont des marques déposées de FIL Limited. Les spécialistes d’investissement inclus à la fois des analystes et associés. Nous vous recommandons de vous informer soigneusement avant toute décision d’investissement. Tout investissement doit se faire sur la base du prospectus/document d’information clé (DICI) pour l’investisseur et des rapports annuels ou périodiques actuellement en vigueur, disponibles sur simple demande auprès de FIL Gestion. La marque, les droits de reproduction et les autres droits liés à la propriété intellectuelle sont et demeurent exclusivement détenus par leurs propriétaires respectifs. Les investisseurs/investisseurs potentiels peuvent obtenir des informations en français sur leurs droits respectifs en matière de réclamation et de contentieux sur : https://www.fidelity.fr. FIL Investment Management (Luxembourg) S.A. se réserve le droit de mettre fin aux contrats conclus pour commercialiser le Compartiment et/ou ses Actions conformément à l’Article 93a de la Directive 2009/65/CE et à l’Article 32a de la Directive 2011/61/UE. Un avis préalable de cessation de commercialisation sera envoyé au Luxembourg. Le présent document a été établi par FIL Gestion, SGP agréée par l’AMF sous le N°GP03-004, 21 Avenue Kléber, 75016 Paris. CP202205

Nous contacter
Besoin d'un conseil avisé ?

Besoin d'un conseil avisé ?

Contactez-nous et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers. Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France.

Vos coordonnés sont uniquement utilisés pour répondre à votre demande. Si toutefois vous souhaitez recevoir la newsletter, n'hésitez pas à cocher la case ci-dessus. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte. (contact)

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Besoin d’un conseil avisé ?

Laissez-nous vos coordonnées
et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers.
Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France et au Luxembourg.

Vos coordonnés sont uniquement utilisés pour répondre à votre demande. Si toutefois vous souhaitez recevoir la newsletter, n'hésitez pas à cocher la case ci-dessus. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Télécharger l'étude en complétant le formulaire

Vos coordonnés sont uniquement utilisés pour répondre à votre demande. Si toutefois vous souhaitez recevoir la newsletter, n'hésitez pas à cocher la case ci-dessus. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Vous allez recevoir par e-mail le lien vous permettant de télécharger notre étude.

Nous vous remercions de votre confiance.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter 2 PopUp (form 4 intégré)
Envoi
Déjà abonné ? Cliquez-ici.