Bénéficiaire en assurance-vie : faut-il le déclarer au notaire ?