La bourse chute : que faire de mes placements ?

La bourse chute : que faire de mes placements ?

Nous avons subi en mars et en avril dernier un confinement mondial de plusieurs semaines. Malheureusement, celui-ci n’a pas permis d’éradiquer la Covid-19. En effet, même s’il y a de plus en plus de vaccination, le virus circule toujours… 

Économiquement parlant, nous ne savons pas ce que va donner ces prochains mois, voire même dans les prochaines années. Nous sommes donc dans un flou le plus total. Alors, comment se protéger en cas de chutes boursières ?

Comment se protéger en amont ?

Avant toute chose, il est important de faire un point sur l’histoire de la bourse. Depuis 1928, il y a eu vraisemblablement 5 grands krachs boursiers :

  • En 1929, la bourse a chuté de 50 %,
  • Pendant la Seconde Guerre mondiale, la bourse a chuté de 40 %,
  • Dans les années 70, avec la crise pétrolière, la bourse a chuté de 50 %,
  • En l’an 2 000, avec la bulle internet, la bourse a chuté de 50 %,
  • Enfin, en 2008, la bourse a chuté de quasiment 50 %.

Pour bien comprendre l’impact des différents krachs boursiers, regardez ci-dessous le diagramme de l’indice S&P500 depuis 1931.

Performance de l'indice S&P500 entre 1928 et 2020

S&P500 est l’indice américain. A lui seul, il représente 50 % du marché mondial. Cela veut dire que s’il s’effondre, il y a de fortes chances pour que les autres s’effondrent aussi. Comme vous pouvez le constater, malgré d’importantes baisses, la performance boursière (sur le long terme) reste toutefois très attrayante. De ce fait, après une crise, l’économie a toujours su rebondir !

Malheureusement, personne n’est capable de prédire un krach boursier (et méfiez-vous de ceux qui disent le contraire). Et force est de constater qu’il est très difficile de savoir quand il faut sortir et entrer en bourse.

Afin de se protéger de chutes brutales, il est important de prendre des précautions. Mais comment se protéger en amont ? Voyons cela ensemble.

| Diversifiez votre portefeuille

La meilleure façon de se protéger des chutes est avant tout de DIVERSIFIER. Nous vous le répétons sans cesse, mais il est primordial que vous compreniez que la diversification permet de limiter les chutes trop importantes.

Il existe différentes manières de diversifier :

  • La diversification par instruments financiers. Bon nombre d’actifs financiers permettent une bonne diversification. Vous pouvez par exemple investir dans des actions, des obligations, dans l’immobilier locatif (via une SCPI, un OPCI …) ou encore dans des produits structurés. Pour plus d’informations sur les différents instruments financiers, lisez notre article « Comment diversifier votre portefeuille ? ».
  • La diversification géographique, afin de répartir vos actifs dans différentes zones du monde. Il existe une multitude d’indices (CAC 40, Dow Jones, Nasdaq …). Pour en savoir plus, c’est par ici !
  • La diversification sectorielle. Il est important d’investir dans différents secteurs (agro-alimentaire, automobiles, énergie, technologies …) car une crise peut n’impacter qu’un seul secteur. De ce fait, certains secteurs peuvent subir des baisses, alors qu’au même moment, d’autres seront en hausse. Consultez notre article « Comment diversifier votre portefeuille sectoriellement ? » pour un complément d’informations.

| Investissez régulièrement

Investissez régulièrement. Et surtout, n’arrêtez pas d’investir sous prétexte que la bourse chute. Bien au contraire, continuez d’investir. De plus, le meilleur moment pour investir est justement quand tout va mal. Effectivement, les actions sont au plus bas, elles ne pourront donc que monter !

| Gardez un minimum de liquidités sur les fonds euros.

Afin de pallier les chutes de la bourse, vous pouvez parfaitement garder un minimum de liquidité sur des fonds sécuritaires. Les fonds euros dans un contrat d’assurance-vie, qui n’apportent aujourd’hui quasiment plus de rendements, sont idéaux pour ça. En cas de chutes des cours, les liquidités placées sur le fonds sécuritaires pourront de ce fait être investies sur des placements plus risqués, ce qui permettra d’aller récupérer du rendement.

| Ayez une stratégie de long terme

Si vous investissez sur le long terme, il y a fort à parier que quoi qu’il arrive, vous obtiendrez toujours de la performance, notamment si vous investissez régulièrement et que vous effectuez des rééquilibrages entre vos différents actifs.

Que faire en cas de chute ?

| Profitez des opportunités liées à la chute

Sachez que chaque crise financière offre son lot d’opportunités. En effet, avec les prix au plus bas, il est quasiment certain de finir par obtenir des rendements élevés. Certaines sociétés de gestion profitent donc de ces crises financières pour commercialiser des fonds à bas prix, et qui proposent des rendements très attractifs. C’est le cas par exemple du produit structuré « Horizon Daily Evolution Mai 2020 », qui a été commercialisé juste avant le confinement et qui prévoit un rendement annuel potentiel net de +14.81 %* !

| Ne passez pas votre temps à regarder votre portefeuille et ne cédez pas à la panique !

C’est un des conseils les plus importants, car c’est lorsque nous ne gérons pas nos émotions que nous prenons de mauvaises décisions. Et quoi de plus anxiogène que de suivre ses comptes lorsque les choses vont mal. Au contraire, c’est justement le moment de prendre une pause et de lâcher les écrans. De la même manière, n’écoutez pas ce que disent les médias. Ils sont là pour faire de l’audience et la peur créée de l’audience. Consultez plutôt les archives financières, vous prouvant que la bourse est le meilleur placement financier sur le long terme. Et n’oubliez pas qu’après une chute, la bourse remonte toujours !

Le mot de la fin

Avant d’investir, il est important que vous fassiez un point sur vos besoins en investissement (et sur vos envies). De plus, connaître votre profil investisseur est impératif. En effet, vous n’investirez pas de la même manière si vous avez un profil risqué ou un profil sécuritaire.

Une fois votre stratégie patrimoniale définie, tenez-vous-en. Un changement de stratégie tous les 6 mois** n’aura rien de bon pour votre investissement.

Pour définir votre stratégie patrimoniale, soyez accompagné d’un Conseiller en Gestion de Patrimoniale. Celui-ci vous guidera de la manière la plus objective possible. De plus, il saura vous proposer les meilleures solutions pour structurer votre patrimoine.

 

Vous souhaitez être accompagné  ? Contactez-nous via le formulaire de contact ci-dessous. Le CGP le plus proche de chez vous vous recontactera afin de vous rencontrer !

 

(*) Net de frais de gestion du contrat et hors prélèvements sociaux. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

(**) Une stratégie patrimoniale peut évoluer avec le temps. En effet, vos besoins ne seront pas forcément les mêmes à 30 ans et à 60 ans. Cependant, entre 30 et 31 ans par exemple, si votre mode de vie n’a pas évolué drastiquement, inutile de chercher à la changer. Si vous le souhaitez, faîtes un bilan tous les 5 ans, mais pas plus.  

Pour aller plus loin :

Nous contacter
Besoin d'un conseil avisé ?

Besoin d'un conseil avisé ?

Contactez-nous et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers. Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France.
Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte. (contact)

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Besoin d’un conseil avisé ?

Laissez-nous vos coordonnées
et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers.
Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France et au Luxembourg.

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Télécharger l'étude en complétant le formulaire

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Vous allez recevoir par e-mail le lien vous permettant de télécharger notre étude.

Nous vous remercions de votre confiance.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter 2 PopUp (form 4 intégré)
Envoi
Déjà abonné ? Cliquez-ici.