Succession : et si vous donniez l’héritage de vos parents à vos enfants ?

Succession : et si vous donniez l’héritage de vos parents à vos enfants

Vous arrivez en âge de retraite et vous êtes maintenant propriétaire de votre résidence principale. Vous avez également placé votre argent intelligemment depuis le début de votre carrière, ce qui va vous permettre de pouvoir profiter pleinement de votre retraite. Malheureusement, vous venez d’apprendre une bien triste nouvelle… L’un de vos parents vient de décéder.

Après quelques semaines bien difficiles et chargées émotionnellement, vous voilà dans le bureau du notaire, pour parler de la succession de votre père/mère.

Vous vous rendez compte que vous n’avez pas réellement besoin de cet héritage. En effet, vous n’avez plus à rembourser votre prêt habitation. Et bien qu’il y ait une bonne différence entre le revenu de vos salaires et le revenu de votre retraite, vos placements vous permettent de la combler pour ne pas perdre votre qualité de vie.

Alors que faire de cet argent ?

Vous avez un ou plusieurs enfants, qui sont de jeunes actifs et probablement de jeunes parents. Les dépenses sont multiples, et tout un tas de projets leur viennent en tête ! Car oui, trente ans est l’âge où l’on souhaite effectuer son premier achat immobilier par exemple, où l’on souhaite épargner pour les études de ses enfants, pour la retraite … Et où l’on souhaite profiter de la vie également (mariage, voyage, nouvelle voiture …). Tous ces projets engendrent des réelles dépenses, qui bloquent parfois leur concrétisation. Alors, peut-être serait-il plus intéressant de donner l’héritage à vos enfants, pour qu’ils puissent, beaucoup plus aisément, développer leur patrimoine ?

Comment donner votre héritage ?

La démarche pour renoncer à votre héritage afin d’en faire profiter votre/vos enfant(s) est relativement simple. Vous devez, en premier lieu, compléter le formulaire de « Renonciation à succession par une personne majeure ». Celui-ci devra être accompagné de :

  • La copie intégrale de l’acte de décès du défunt
  • La copie intégrale de votre acte de naissance (datant de moins de 3 mois)
  • La copie de votre justificatif d’identité (recto-verso)

Une fois complété, vous devrez envoyer ce dossier au tribunal de grande instance du domicile de votre défunt parent. Aidez-vous de cet annuaire pour savoir de quel tribunal fait partie la commune du domicile.

Pour une meilleure gestion administrative, transmettez également ce formulaire à votre notaire. En ce qui concerne les pièces accompagnatrices, nul besoin de les envoyer au notaire, car il les aura normalement déjà enregistrés lors de votre tout premier rendez-vous.

Une fois cette démarche effectuée, votre/vos enfant(s) pourront vous représenter légalement. Cela s’appelle le « mécanisme de la représentation ».

Comment fonctionne ce mécanisme de la représentation ?

Le mécanisme de la représentation, aussi appelé la « règle de la représentation » permet généralement aux descendants d’une personne décédée d’hériter à sa place. Comme dit précédemment, cela fonctionne aussi en cas de renonciation à un héritage.

En renonçant à votre héritage, vous transmettrez donc votre qualité d’héritier à votre/vos enfants.

Dans le cas où vous avez des frères et sœurs avec qui vous partagez la succession de votre défunt parent, vos enfants hériteront de votre part. Vos frères et sœurs n’auront donc pas une plus grande part d’héritage.

Prenons exemple :

Vous avez un frère et une sœur, ainsi que 2 enfants. Vos deux parents sont décédés. Dans le cas d’une succession dite « standard », l’héritage est séparé en 3, équitablement. La 1ere part pour vous, la 2e part pour votre frère et la 3e part pour votre sœur. Cela fait donc 3 parts d’une valeur de 33.333%.

Si vous renoncez à votre héritage, votre frère et votre sœur auront toujours une part à 33.333%. Votre part, quant à elle, sera divisée, toujours équitablement, entre vos deux enfants. Ils auront donc chacun, une part de 16.66%.

Et la fiscalité dans tout ça ?

C’est aussi pour cette raison que la renonciation est intéressante.

En effet, en renonçant à votre héritage, votre enfant bénéficiera de votre abattement fiscal, à savoir un abattement en ligne directe de 100 000€. Dans le cas où vous avez plusieurs enfants, ceux-ci se le partageront de manière égale.

Concernant les frais de droits de succession, ils seront en général de 20%, car c’est le cas le plus courant. Ces 20% concernent les successions allant de 15 932€ à 552 324€. Comme vous le constatez, la marge est très large.

Conclusion

Renoncer à votre héritage pour le mettre au profit de votre/vos enfant(s) est une jolie manière de transmettre votre patrimoine. Ainsi, vous aidez vos enfants à concrétiser leur(s) projet(s) plus rapidement et plus sereinement.

N’est-ce pas là l’un des vœux les plus chers de la majorité des parents ?

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la renonciation de votre héritage, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact ci-dessous. Le Conseiller en Gestion de Patrimoine le plus proche de chez vous vous recontactera afin de vous rencontrer !

 

Pour aller plus loin :

Quel placement choisir pour vos enfants ou petits-enfants ?
Comment optimiser l’utilisation d’une SCI avec le 1er janvier 2020 ?
Faut-il préférer un contrat de capitalisation à une assurance-vie ?

Nous contacter
Besoin d'un conseil avisé ?

Besoin d'un conseil avisé ?

Contactez-nous et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers. Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France.
Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte. (contact)

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Besoin d’un conseil avisé ?

Laissez-nous vos coordonnées
et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers.
Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France et au Luxembourg.

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Télécharger l'étude en complétant le formulaire

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Vous allez recevoir par e-mail le lien vous permettant de télécharger notre étude.

Nous vous remercions de votre confiance.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter 2 PopUp (form 4 intégré)
Envoi
Déjà abonné ? Cliquez-ici.