Investissement : exemples de portefeuilles en fonction de votre profil de risque

Investissement : exemples de portefeuilles en fonction de votre profil de risque

Lorsque l’on souhaite placer son argent, quelques questions reviennent à chaque fois : « Dans quoi puis-je investir ? », « Faut-il diversifier mon portefeuille ? », etc. Aujourd’hui, nous avons décidé de vous montrer quelques exemples de portefeuilles en fonction du profil de risque investisseur.

Le profil de risque, à quoi ça sert ?

Avant d’investir votre argent, il est primordial de savoir quel est votre profil de risque, c’est-à-dire dans quelle mesure êtes-vous capable de prendre des risques avec votre argent ? Il existe d’ailleurs 5 profils de risque type. Voyons cela ci-dessous :

  • Pour certains, la sécurisation de leur investissement sera cruciale. Les risques seront donc extrêmement limités. C’est ce qu’on appelle le profil sécuritaire.
  • D’autres voudront sécuriser leur investissement au maximum. Même si ce type d’investisseur préférera la sécurité au rendement, ils seront toutefois capables de prendre une petite prise de risques. C’est ce qu’on appelle un profil prudent.
  • Quelques investisseurs seront capables de prendre des risques modérés pour accroître leur investissement sur le long terme. Le profil est dans ce cas-là dit « équilibré ».
  • Certains investisseurs voudront prendre des risques élevés afin de faire fructifier de manière importante leur investissement sur le long terme. Ce profil est dit « dynamique »
  • Enfin, les investisseurs souvent les plus aguerris préféreront prendre le plus de risque possible afin de maximiser la performance de leur portefeuille. On appelle cela profil offensif.

Afin de définir parfaitement le profil d’un investisseur, plusieurs paramètres sont à prendre en compte, comme la durée d’investissement souhaitée, l’objectif de placement et la situation patrimoniale existante.

| Une manière d’investir différente

Bien entendu, la manière d’investir ne sera pas la même en fonction du profil. Ainsi, le portefeuille d’un profil prudent ne sera jamais investi à 80 % sur des actions. De la même manière, le profil dynamique n’investira certainement pas 60 % de son portefeuille sur un fonds euros dont la performance ne cesse de baisser d’année en année.

La répartition des actifs d’un investisseur se fera donc en fonction du profil de risque, de la durée de l’investissement et de l’objectif cible. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à lire notre article « Déterminez votre profil investisseur afin d’investir au mieux ! »

| À savoir :

Le risque de chaque fonds est calculé sur une note de 1 à 7. Pour les fonds prudents, le SRRI (indicateur synthétique de risque et de performance) est inférieur à 3. Pour les fonds équilibrés, le SRRI tourne autour de 3 et de 4. Enfin, pour les fonds risqués, le SRRI est supérieur à 4.

Exemples de portefeuilles financiers en fonction du profil type 

Afin de conseiller au mieux notre clientèle, nous nous référons au tableau ci-dessous (le pourcentage est la pondération maximale des actifs) :

| Exemples de portefeuille

Pour un investisseur au profil prudent, l’allocation d’actifs pourrait ressembler à cela :

  • 50 % de fonds euros
  • 25 % d’OPC obligations
  • 20 % de parts de SCPI
  • 5 % d’OPC actions

Pour un investisseur au profil équilibré, l’allocation d’actifs pourrait ressembler à cela :

  • 20 % de fonds euros
  • 20 % d’OPC obligations
  • 25 % de parts de SCI
  • 35 % d’OPC actions

Enfin, pour un investisseur au profil dynamique, l’allocation d’actifs pourrait ressembler à cela :

  • 90 % d’OPC actions
  • 10 % de fonds diversifié

| Exemples d’actifs

Les Unités de compte (UC) que l’on retrouve dans les contrats d’assurance-vie/de capitalisation ou PER sont des OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs mobilières). Contrairement aux fonds euros, elles n’offrent pas de garanties de rendement. Toutefois, le rendement potentiel est bien plus attractif et certaines sont plus volatiles que d’autres (donc plus ou moins risquées). Ce qui est intéressant avec les unités de comptes, c’est qu’elles permettent une diversification. En effet, grâce à elles, vous pouvez investir dans des actions, dans des obligations ou encore dans de l’immobilier, au travers de SCPI par exemple. En fonction de l’UC, nous la rangerons soit dans la catégorie « OPC actions », « OCP obligations » ou « OPC immobilier ».

Les produits structurés sont des produits dérivés, peu connu des investisseurs. Nous les rangeons dans la catégorie « actifs diversifiés ». Également appelé EMTN, le produit structuré est un placement financier alternatif. Le rendement du fonds dépend de l’évolution de l’actif sous-jacent, généralement un indice boursier. Ce type de fonds à une durée de vie d’environ 10 ans et permet d’obtenir un rendement potentiel connu.

Même dans un portefeuille dynamique, il est judicieux d’avoir une partie fonds euros. En effet, celle-ci permettra de pondérer le portefeuille en fonction de la conjoncture financière.

Dans tous les cas, une stratégie doit être pensée pour chaque investisseur. Hé oui, le sur-mesure est vraiment crucial pour développer au mieux le patrimoine de chacun. Et pour cela, rien de mieux que d’être accompagné par un Conseiller en Gestion de Patrimoine.

Comment construire mon portefeuille ?

Pour construire un portefeuille intelligemment, il est également important de choisir la bonne enveloppe fiscale :

  • Le PEA permet d’investir dans des actions pures et dans des OPC (Organismes de Placements Collectifs), tels que les SICAV, les FCP, Les ETF… uniquement européenne. C’est donc un produit d’épargne qui est dédié aux investisseurs aguerris. Niveau fiscalité, il est très intéressant car, en cas de rachat après 5 ans, les gains seront exonérés d’impôts (hors prélèvements sociaux).
  • Le compte-titres, permet lui aussi d’investir dans des actions, dans des OPC mais aussi dans des obligations. Le compte-titres vous offre plus d’opportunités quant au choix des actions comparé à un PEA. Toutefois, quelle que soit la durée de détention de votre compte-titres, les revenus seront toujours soumis à la flat-tax de 30 % (17.2 % de prélèvements sociaux + 12.8 % de taux forfaitaire d’IR).
  • L’assurance-vie et le PER permettent de loger tous types d’actifs (fonds euros, actions et immobilier sous forme d’Unités de Comptes…). Ce sont également des produits d’épargne très intéressants, car la fiscalité est très avantageuse.

→ Comment investir de manière responsable ?

Et l’immobilier dans tout ça ?

Comme vous l’avez constaté, nous avons peu parlé d’immobilier dans cet article. Pourtant, la pierre est également un formidable produit d’investissement. Dans l’idéal, il sera donc judicieux d’allier investissement immobilier et placement financier. Cela permettrait une réelle diversification de vos actifs et ainsi de développer votre patrimoine de la meilleure manière qu’il soit.

Toutefois, pour ceux qui n’ont pas les moyens d’investir dans l’immobilier dit classique, ou qui ne le veulent tout simplement pas, vous avez la possibilité d’investir dans des Unités de Comptes immobilières (SCPI, SCI et OPCI). Ces unités de compte sont éligibles avec un contrat d’assurance-vie et un PER.

→ Investissement immobilier : quelle est la différence entre OPCI, SCI et SCPI ?

 

Si vous souhaitez savoir comment construire votre portefeuille, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact ci-dessous. L’un de nos Conseillers en Gestion de Patrimoine se fera un plaisir de vous recontacter dans les plus brefs délais !

Nous contacter
Besoin d'un conseil avisé ?

Besoin d'un conseil avisé ?

Contactez-nous et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers. Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France.

Vos coordonnés sont uniquement utilisés pour répondre à votre demande. Si toutefois vous souhaitez recevoir la newsletter, n'hésitez pas à cocher la case ci-dessus. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte. (contact)

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Besoin d’un conseil avisé ?

Laissez-nous vos coordonnées
et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers.
Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France et au Luxembourg.

Vos coordonnés sont uniquement utilisés pour répondre à votre demande. Si toutefois vous souhaitez recevoir la newsletter, n'hésitez pas à cocher la case ci-dessus. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Télécharger l'étude en complétant le formulaire

Vos coordonnés sont uniquement utilisés pour répondre à votre demande. Si toutefois vous souhaitez recevoir la newsletter, n'hésitez pas à cocher la case ci-dessus. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Vous allez recevoir par e-mail le lien vous permettant de télécharger notre étude.

Nous vous remercions de votre confiance.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter 2 PopUp (form 4 intégré)
Envoi
Déjà abonné ? Cliquez-ici.