Crédit, déduction et réduction d’impôt, c’est quoi la différence ?

Crédit, déduction et réduction d’impôt, c’est quoi la différence ?

Difficile de ne pas confondre crédit, déduction et réduction d’impôt. Pourtant, certaines informations sont importantes à connaître afin de comprendre en quoi ils diffèrent et surtout comment les utiliser au mieux. Voyons cela ensemble tout de suite.

Le crédit d’impôt

Le crédit d’impôt est une somme déductible de l’impôt sur le revenu. Il permet donc de diminuer l’impôt à payer. Mais ce n’est pas tout ! Si le montant dépasse celui de votre impôt ou si vous êtes non imposable, le fisc vous rembourse la différence. Jolie n’est-ce pas ?

Il existe plusieurs solutions qui permettent d’obtenir un crédit d’impôt :

  • Les frais de garde,
  • L’emploi à domicile (entretien, garde d’enfants, jardinage, aide à domicile …)
  • Le crédit d’impôt lié à votre habitation principale :
    • Sur les travaux en lien avec la transition énergétique,
    • Sur les intérêts d’emprunts (attention, ce crédit d’impôt a été supprimé pour les offres de prêt émises depuis le 1er janvier 2011),
    • Sur les dépenses d’équipements en faveur de l’aide aux personnes.

→ Le plafond de défiscalisation des différentes niches fiscales

| Comment fonctionne le crédit d’impôt ?

Exemple n°1 :

Amanda doit payer 1 500 € d’impôt sur le revenu. L’année dernière, elle a fait garder ses deux enfants en bas âge pour pouvoir aller travailler. Elle doit donc récupérer un crédit d’impôt d’une valeur de 900 €.

Comme elle paie des impôts, le montant du crédit d’impôt sera déduit de ce qu’elle doit au fisc. Elle ne devra donc plus que 600 € au lieu de 1 500 €.

→ 1 500 – 900 = 600 €

Exemple n°2 :

André ne paie pas d’impôt et souffre depuis peu d’une perte d’autonomie. Il a effectué quelques petits travaux chez lui afin d’avoir un logement plus accessible. Il doit donc récupérer un crédit d’impôt d’une valeur de 300 €.

Comme il ne paie pas d’impôt, le fisc va lui rembourser directement le crédit d’impôt. André recevra donc prochainement (courant de l’été) un chèque de 300 €.

Exemple n°3 :

Stéphane doit payer 1 000 € d’impôt sur le revenu. L’année dernière, il a décidé de changer de chaudière afin de faire baisser sa facture d’énergie. Grâce au crédit d’impôt pour la transition énergétique, Stéphane doit obtenir la somme de 4 000 €.

Étant donné qu’il est imposable, le fisc va d’abord déduire la somme de son impôt sur le revenu. Il remboursera ensuite le reste. Stéphane va donc bénéficier prochainement d’un chèque de 3 000 € de la part du fisc.

Le crédit d’impôt est très intéressant, car tout le monde peut en profiter. En effet, pas besoin d’être imposable pour cela. Par ailleurs, il n’y a aucune perte. En effet, si le montant du crédit d’impôt est supérieur, l’excédent est remboursé !

La réduction d’impôt

La réduction d’impôt fonctionne différemment du crédit d’impôt. Même si celle-ci est encore une fois calculée sur l’impôt sur le revenu, la réduction d’impôt ne permet pas de compensation. L’excédent (s’il y en a), n’est donc pas remboursé.

Vous l’aurez donc compris, la réduction d’impôt ne concerne que les personnes imposables. Hé oui, ceux qui ne payent pas d’impôt ne pourront pas en profiter.

Voici la liste de ce qui peut vous permettre de réduire vos impôts :

  • Les frais de scolarité,
  • Les frais liés à la maison de retraite,
  • Les prestations compensatoires en cas de divorce,
  • Les investissements immobiliers locatifs (Pinel, Denormandie, LMNP …),
  • Les investissements dans les PME (FIP et FCPI par exemple),
  • Les investissements forestiers et/ou viticoles,
  • Le Sofica (investissement dans le cinéma),
  • Les dons à des associations.

Les meilleures solutions pour réduire vos impôts, voire pour les annuler

| De quelle manière fonctionne la réduction d’impôt ?

Exemple 1 :

Gabrielle doit payer 1 000 € d’impôt sur le revenu. Afin de réduire ses impôts et développer son patrimoine par la même occasion, elle a décidé d’investir l’année dernière dans un investissement locatif via le dispositif Pinel.

Elle doit donc bénéficier d’une réduction d’impôt de 12 600 € répartie sur 9 ans, soit 1 400 € chaque année. Cette réduction d’impôt va permettre d’annuler totalement son impôt sur le revenu. Toutefois, à l’inverse du crédit d’impôt, Gabrielle ne pourra malheureusement pas récupérer les 400 € restants.

Exemple 2 :

Julien doit payer 5 000 € d’impôt sur le revenu. Afin de réduire ses impôts et se préparer des revenus complémentaires pour la retraite, il a décidé d’investir l’année dernière dans un bien immobilier locatif grâce au statut LMNP.

Grâce à cet investissement, il va pouvoir bénéficier d’une réduction d’impôt de 2 000 €. Il ne payera donc que 3 000 € d’impôts sur le revenu au lieu de 5 000 €.

La déduction d’impôt

La déduction d’impôt ne concerne encore une fois que les personnes imposables. Elle permet également de réduire les impôts sauf que la déduction fiscale intervient avant même de remplir la déclaration. Elle se calcule dont sur le revenu global et non sur l’impôt sur le revenu.

Plusieurs solutions permettent de déduire les impôts, comme :

  • La pension alimentaire,
  • Les frais professionnels,
  • Les versements effectués sur un plan Épargne tel que le PER,
  • Le déficit foncier.

Immobilier locatif : les atouts du déficit foncier pour alléger vos impôts !

| Comment fonctionne la déduction d’impôt ?

Exemple n°1 :

Marc a dû verser l’année dernière 4 200 € de pension alimentaire pour ses enfants. Il faudra qu’il les déduise de ses revenus avant qu’il ne commence sa déclaration d’impôt. Son revenu global était de 26 000 € l’année dernière, il faudra donc qu’il déduise les 4 200 € sur ce même revenu.

Son revenu global passera donc de 26 000 € à 21 800 €. C’est très intéressant pour lui, car sa Tranche Marginale d’Imposition (TMI) passera de 30 % à 11 %.

Exemple n°2 :

Natasha est cadre. Son revenu annuel s’élève à 60 000 € et le restera ainsi jusqu’à la fin de sa carrière. Sa TMI est donc de 30 %. Afin de préparer sa retraite, elle décide de souscrire un Plan Épargne Retraite (PER). Grâce au PER, Natasha peut verser dans ce contrat jusqu’à 10 % de son revenu annuel, tout en le déduisant de son revenu imposable.

Natasha peut donc verser 6 000 € chaque année sur son PER (soit 500 € par mois). De plus, sa TMI de 30 % lui permettra d’obtenir une réduction d’impôt de 1 800 € chaque année.

→ 6 000 x 30 % = 1 800 €.

En plus de diminuer ses impôts, elle pourra faire fructifier son épargne. À long terme, avec un taux de rendement potentiellement attractif, le capital sera non négligeable !

Est-il possible de cumuler déduction, réduction et crédit d’impôt ?

Oui bien sûr, il est parfaitement possible de cumuler la déduction, la réduction et le crédit d’impôt. Toutefois, le fisc fera toujours en sorte d’effacer l’impôt avant de le restituer.

Mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose pour vous. En effet, selon le cas, vous pourrez parfaitement profiter des trois simultanément.

 

Si vous souhaitez faire baisser votre pression fiscale, n’hésitez pas à prendre contact avec nous grâce au formulaire ci-dessous… L’un de nos Conseillers en Gestion de Patrimoine se fera un plaisir de vous recontacter dans les plus brefs délais !

Nous contacter
Besoin d'un conseil avisé ?

Besoin d'un conseil avisé ?

Contactez-nous et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers. Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France.
Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte. (contact)

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Besoin d’un conseil avisé ?

Laissez-nous vos coordonnées
et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers.
Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France et au Luxembourg.

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Télécharger l'étude en complétant le formulaire

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Vous allez recevoir par e-mail le lien vous permettant de télécharger notre étude.

Nous vous remercions de votre confiance.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter 2 PopUp (form 4 intégré)
Envoi
Déjà abonné ? Cliquez-ici.