Pourquoi transférer son PERP vers un PER ?

Pourquoi transférer son PERP vers un PER ?

Avez-vous entendu parler du PER, ce Plan Epargne Retraite dédié à la préparation de la retraite et mis en vigueur le 01 octobre 2019 ? Si vous avez déjà un PERP, sachez qu’il serait judicieux de le transférer vers un PER. On vous explique pourquoi.

Pour commencer, qu’est-ce qu’un PER ?

LE PER (Plan Epargne Retraite) est un dispositif fiscal spécialement dédié à la retraite. Il a été créé par la Loi Pacte pour assouplir l’épargne-retraite, et ce, grâce à la fusion du PERP et du Madelin. Ce nouveau plan épargne retraite, qui permet d’épargner durant toute la vie active offre des avantages non-négligeables, que ce soit fiscalement, mais aussi en matière de protection.

Pourquoi transférer son PERP vers un PER ?

Les avantages fiscaux :

  • Les sommes versées volontairement sont déductibles des revenus imposables, dans la limite de 10 % des revenus professionnels,
  • L’intégralité de l’épargne issue des versements volontaires peut sortir du PER. C’est également le cas pour l’épargne provenant de la participation aux résultats de l’entreprise,
  • Afin de bénéficier du régime fiscal du PER, vous pouvez parfaitement transférer une partie de votre assurance-vie sur celui-ci, au moins jusqu’au 01 janvier 2023. Cela vous permettra de ne pas payer d’impôts sur la plus-value faite lors du transfert vers le PER (limitation de 9 200 € pour 1 personne et de 18 400 € pour un couple),
  • En tant que grand-parent, vous pouvez placer de l’argent sur le PER de vos petits-enfants. En plus de gâter ces derniers, vous permettrez également à vos enfants de profiter d’un avantage fiscal. Et oui, les versements sont déductibles du foyer fiscal auxquels sont attachés vos petits-enfants. Si vous souhaitez plus d’informations, consultez notre article « deux stratégies gagnantes pour aider vos enfants et vos petits-enfants grâce au PER ! »

 

Les avantages au niveau protection :

  • Vous avez la possibilité de débloquer votre épargne en cas de perte d’autonomie, de décès de votre conjoint, de surendettement, de chômage longue durée, mais aussi si vous souhaitez acheter une résidence principale.
  • Grâce au PER, vous pouvez aider vos enfants pour l’achat de leur futur logement. En effet, contrairement à un contrat d’assurance-vie, l’épargne est bloquée jusqu’à la retraite, sauf cas exceptionnels et/ou achat d’une résidence principale. C’est donc une bonne manière de protéger l’épargne mise en place pour vos enfants (exit les dépenses futiles !).
  • En cas de décès, votre conjoint (en cas de PACS ou de mariage) pourra récupérer le capital investi sur votre PER. Pour cela, il suffit juste de l’ajouter en tant que bénéficiaire. De plus, cette épargne sera totalement exonérée d’impôt. Nous vous conseillons de lire notre article « le PER, très utile pour protéger votre conjoint en cas de décès ! ».

 

Les autres avantages :

  • L’épargne est disponible sous forme de capital (en une ou plusieurs fois) et/ou en rente viagère,
  • Vous gardez toujours le même PER, même en cas de changement d’employeur,
  • Vous pouvez profiter de la gestion pilotée de vos encours. Celle-ci permet d’optimiser la performance et le niveau de risque en fonction de votre âge. Ainsi, plus vous êtes jeune et plus vous pourrez prendre de risque. Plus vous vous rapprocherez de la retraite, et plus vous miserez sur la sécurité. Cela permet également d’inciter le financement des entreprises françaises.
  • Le PER est ouvert à tout le monde, majeurs comme mineurs, salariés comme personne sans emploi …

Comment transférer son PERP vers un PER ?

Pour transférer votre PERP vers un PER, rien de plus simple ! Il vous suffit d’envoyer un courrier à votre compagnie d’assurance, celle-ci ayant l’obligation d’effectuer le transfert. Attention toutefois aux frais de transfert, ces derniers pouvant atteindre jusqu’à 5 % de l’encours du contrat. Toutefois, si votre PERP a plus de 10 ans, aucune inquiétude de ce côté-là, car le transfert sera gratuit !

Bon à savoir

Il existe deux types de PER :

  • Le PER individuel d’investissement ou PER bancaire qui vous permet d’investir dans des titres. Celui-ci préconise l’ouverture d’un compte-titres.
  • Le PER individuel d’assurance ou PER assurantiel qui vous permet d’investir dans des unités de compte et dans des fonds euros. Contrairement au PER bancaire, celui-ci préconise un contrat d’assurance-vie et non un compte-titres. L’argent disponible sur ce type de PER sera hors succession. Il offrira donc des avantages fiscaux non-négligeables aux bénéficiaires, au cas où vous décéderiez.

 

Vous souhaitez ouvrir un PER ? Contactez-nous via le formulaire de contact ci-dessous. Le CGP le plus proche de chez vous vous recontactera afin de vous rencontrer !

 

Pour aller plus loin :

Nous contacter
Besoin d'un conseil avisé ?

Besoin d'un conseil avisé ?

Contactez-nous et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers. Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France.
Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte. (contact)

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Besoin d’un conseil avisé ?

Laissez-nous vos coordonnées
et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers.
Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France et au Luxembourg.

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Télécharger l'étude en complétant le formulaire

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Vous allez recevoir par e-mail le lien vous permettant de télécharger notre étude.

Nous vous remercions de votre confiance.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter 2 PopUp (form 4 intégré)
Envoi
Déjà abonné ? Cliquez-ici.