Quel placement choisir pour vos enfants ou petits-enfants ?

Quels placements choisir pour vos enfants / petits-enfants ?

Vous souhaitez épargner pour vos enfants / petits-enfants, mais vous ne savez pas quelle stratégie d’épargne choisir ? Il existe différents types de placements pour les enfants, comme les livrets d’épargne, le PEL, l’assurance-vie, la bourse, ou encore le placement immobilier. Retrouvez ci-dessous un explicatif pour chacun de ces placements.

Les livrets d’épargne

Le Livret A est certainement le placement le plus connu et le plus utilisé pour placer une somme d’argent pour les enfants / petits-enfants. Et pour cause, son plafond est de 22 950€ net de prélèvements et d’impôts. De plus, vous pouvez alimenter le livret comme bon vous semble. Néanmoins, même si ce Livret A a de nombreux avantages, il ne faut pas oublier que le rendement est de 0.75%, ce qui est très bas. Ce taux ne couvre même pas l’inflation qui est de 1.85% sur 2018.

Le livret Jeune est également un livret d’épargne, mais celui-ci est réservé aux enfants de 12 à 25 ans. Le plafond est par contre de 1 600€, il n’est donc pas intéressant si vous souhaitez épargner sur du long terme.

Il existe aussi d’autres livrets d’épargne, comme le LDDS et le LEP. Ces livrets sont également réservés aux enfants de plus de 12 ans. Ils ont toutefois l’avantage d’être exonérés d’impôts sur le revenu et de prélèvements sociaux, comme pour le Livret A. Le taux d’intérêt est de 0.75% avec un plafond de 12 000€ pour le LDDS. Pour le LEP, le taux d’intérêt est un peu plus élevé, soit 1.25% avec un plafond de 7 700€.

Le PEL (Plan Epargne Logement)

Le Plan d’Epargne Logement (PEL) est une épargne bloquée qui a un plafond de 61 200€. A l’ouverture de celle-ci, vous devez placer une somme minimum de 225€. Vous devez également alimenter le compte tous les ans, en y versant au moins 540€ chaque année. Ce PEL a une durée de vie de 10 ans, c’est-à-dire qu’à son 10ème anniversaire, vous ne pourrez plus verser d’argent dessus. La rémunération au taux sera tout de même maintenue. Malheureusement, le taux d’intérêt n’est pas beaucoup plus intéressant que celui du Livret A, car il est simplement de 1% depuis le 01er Août 2016. Concernant la fiscalité, le PEL est soumis à l’impôt sur le revenu, à hauteur de 12.80%, et aux prélèvements sociaux, à hauteur de 17.20%.

Assurance-vie

L’assurance-vie est le placement préféré des Français depuis de nombreuses années. En effet, l’assurance-vie est une épargne sécuritaire avec les fonds en euros.  Ils peuvent rapporter plus de 3% de taux d’intérêt (beaucoup plus qu’un simple Livret A !). De plus, si vous optez pour une assurance-vie multi-supports, vous aurez la possibilité de dynamiser votre épargne en investissant vos unités de compte sur des marchés financiers. De quoi rendre votre épargne plus performante ! La fiscalité est plus avantageuse au fil du temps. Il est donc intéressant de souscrire à une assurance-vie le plus tôt possible.

Lors de la souscription, deux choix s’offrent à vous :

  • Si vous souhaitez gérer l’argent de votre enfant / petit-enfant jusqu’à sa majorité, vous pouvez ouvrir une assurance-vie à son nom. A 18 ans, il pourra se servir de l’argent épargné pour financer ses études par exemple. Il est possible de sécuriser ce contrat en l’associant a un pacte adjoint. Ce pacte vous permettra de contrôler la gestion et l’utilisation des fonds jusqu’aux 25 ans de votre enfant / petit-enfant.
  • Si par contre vous souhaitez transmettre le capital de l’assurance-vie lors de votre décès, il est préférable d’ouvrir ce contrat à votre nom et de désigner l’enfant comme bénéficiaire. A savoir que si votre patrimoine est conséquent, mieux vaut choisir cette solution. En effet, la transmission de 152 000€ est exonérée de droits en succession si vous avez moins de 70 ans.

Investir en bourse

Avec la loi Pacte, il sera bientôt possible d’ouvrir un « PEA Jeunes » pour vos enfants qui auront entre 18 et 25 ans et qui seront encore dans votre foyer fiscal. Le plafond de ce « PEA Jeunes » sera de 20 000€.

Pour information, un PEA est un « Plan d’Epargne en Action ». Il permet d’investir dans des actions européennes. Les revenus du PEA sont exonérés d’impôt, mais sont soumis aux prélèvements sociaux, au taux de 17.2%.

Si vos enfants/petits-enfants sont plus jeunes et que vous souhaitez tout de même investir en bourse pour eux, vous pouvez ouvrir un compte-titres à leur nom. Le compte-titres est un support ouvert aux particuliers qui permet d’investir dans des valeurs mobilières, comme des actions ou des obligations. Le rendement dépend donc des valeurs mobilières le composant. L’avantage du compte-titres est que, comparé au PEA, il n’y a pas de plafond.

Placement immobilier avec une SCPI

Les placements immobiliers sont également très intéressants pour placer de l’argent pour vos enfants / petits-enfants. Avec l’assurance-vie, l’immobilier est l’autre placement préféré des Français. En effet, ce placement à long terme permet d’avoir un revenu régulier, et il est tout à fait possible d’acheter un bien au nom de votre enfant / petit-enfant. Il faudra tout de même que vous vous occupiez du bien immobilier et une fois la majorité de votre enfant, celui-ci pourra faire ce qu’il souhaite de ce bien. Toutefois, si vous ne souhaitez pas investir votre temps dans un bien, vous pouvez opter pour l’investissement dans des parts de SCPI.

Pour faire simple, avec ces parts, vous investissez dans l’immobilier, vous percevez les revenus des loyers, mais vous n’avez rien à gérer. C’est en fait une société de gestion qui prend tout en charge, en contrepartie de frais de gestion (déduits sur les loyers versés). Le taux de rendement moyen est de 4.5%, ce qui est énorme comparé au Livret A. Il est donc judicieux de s’y intéresser de plus près. 

A connaître également : le don Sarkozy

Pour finir, le « don Sarkozy », ou « don familial » est une donation faite entre les parents et leur(s) enfant(s) ou entre les grands-parents et leur(s) petit(s)-enfant(s). Il s’agit d’un don d’argent exonéré de l’impôt de droits de donation. Vos enfants ne paieront donc pas de droits de succession sur ceux-ci. Chaque parent ou grand-parent peut ainsi donner 31 865€ à chacun de leur enfant / petit-enfant. De plus, ses sommes sont renouvelables tous les 15 ans !

Il est par ailleurs possible de cumuler le don Sarkozy et d’autres donations, tel que le don manuel ou la donation-partage. Ainsi, chaque parent peut donner un total de 131 865€ (100 000€ en donation-partage + 31 865€ en don Sarkozy) à chacun de leur(s) enfant(s), et chaque grand-parent peut donner la somme totale de 63 730€ (31  865€ + 31 865€).

Toutefois, quelques conditions s’imposent :

  • Le donateur doit être âgé de moins de 80 ans,
  • L’enfant qui reçoit le don doit être majeur (ou émancipé),
  • Le don doit être déclaré par le donataire (celui qui reçoit le don). Celui-ci a 1 mois pour faire cette déclaration.

 

Il peut être difficile de choisir le ou les placements idéaux pour vos enfants / petits-enfants, car cela dépend de votre patrimoine actuel. Si vous souhaitez plus de renseignements sur ces différents placements, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact ci-dessous.

 

Pour aller plus loin :

– Assurance-vie : quels ont été les contrats les plus « performants » en 2018 ?
– Comment épargner intelligemment même avec un petit revenu ?
– Comment optimiser l’utilisation d’une SCI avant le 1er janvier 2020 ?

Nous contacter
Besoin d'un conseil avisé ?

Besoin d'un conseil avisé ?

Contactez-nous et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers. Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France.
Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte. (contact)

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Besoin d’un conseil avisé ?

Laissez-nous vos coordonnées
et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers.
Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France et au Luxembourg.

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Télécharger l'étude en complétant le formulaire

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Vous allez recevoir par e-mail le lien vous permettant de télécharger notre étude.

Nous vous remercions de votre confiance.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter 2 PopUp (form 4 intégré)
Envoi
Déjà abonné ? Cliquez-ici.