Diversifiez vos placements grâce aux fonds structurés

Diversifiez vos placements grâce aux fonds structurés

Depuis quelques années, les taux d’intérêts ne cessent de diminuer. Cela cause une baisse significative du rendement des actifs sans risques (fonds euro par exemple). Il est donc important pour vous de comprendre qu’aujourd’hui, votre façon d’investir / d’épargner doit évoluer.

Cette baisse considérable des taux d’intérêts a un impact très néfaste sur les fonds en euros. En effet, depuis quelques années, les taux d’intérêts obtiennent en moyenne un rendement allant de 1.90% à 1.70% (cliquez ici pour connaître les fonds euro les plus performants en 2018).

Il est probable que les taux restent assez faible. Il va donc falloir s’adapter à la situation en diversifiant vos actifs financiers. Je vous invite à lire notre article « Comment diversifier votre portefeuille ? » pour plus d’explications sur la diversification. Aujourd’hui, nous allons vous parler des fonds structurés. Ce sont des produits dérivés, encore peu connus des investisseurs. Pourtant, le taux de rendement moyen est très intéressant, se situant entre 6 et 8% net annuel.

Qu’est-ce qu’un fonds structuré ?

Un fonds structuré, aussi appelé EMTN (Euro Medium Term Notes), est un placement financier alternatif. Pour faire simple, le fonds structuré est comparable à une obligation (cliquez ici pour plus d’informations sur les obligations). C’est un titre de créance émis par un établissement bancaire, qui combine plusieurs instruments financiers. Cela garanti un bien meilleur rendement, associé à une protection du capital (dû a un couple rendement/risque déterminé à l’avance).

Le rendement du fonds structuré dépend de l’évolution de l’actif sous-jacent (un indice boursier, un panier de valeurs …). La durée de vie de ce type de fonds est généralement de 10 ans. Mais grâce au remboursement anticipé, le fonds peut s’arrêter beaucoup plus tôt, au bout d’un an par exemple.

Comment fonctionne un fonds structuré ?

Comme dit précédemment, le rendement d’un produit structuré dépend de l’évolution de l’actif.

Prenons un exemple :

  • Vous investissez 1 000€ dans un fonds structuré avec comme sous-jacent le CAC 40 (indice boursier de la bourse de Paris)
  • Démarrage du fonds : 19 septembre 2019
  • Clôture du fonds : 19 septembre 2029 (soit 10 ans de durée maximale)
  • Coupons : 7 % annuel (ce sont les intérêts)
  • Possibilité de remboursement anticipé : annuelle
  • A la souscription du contrat, le CAC 40 vaut 5 000 points* (valeur initiale)
  • Protection du capital : jusqu’à une baisse de 60%
  • Perception des intérêts à échéance : jusqu’à une baisse de 20%

Pour que vous perceviez les intérêts, il faut que lors d’une constatation, l’indice soit égal ou supérieur à sa valeur initiale (ici 5 000 points). Les constatations diffèrent d’un fonds à un autre. Elles peuvent être annuelles, trimestrielles …
Dans notre exemple, les constatations sont annuelles. Il faut donc que l’indice soit égal ou supérieur chaque 19 septembre, et ce, pendant 10 ans.

*Le nombre de points du CAC 40 n’est pas exact mais il permet de simplifier les calculs. Pour informations, au 19 septembre 2019 (à l’heure ou j’écris cet article), le CAC 40 vaut 5 653 points.

Les différents scénarios possibles

Scénario 1 :

Le 19 septembre 2020, soit au bout d’un an, le CAC 40 vaut 5 010 points. La société de gestion clôture le fonds. Vous récupérez votre capital de départ et percevez 7% d’intérêts.

Scénario 2 :

Le 19 septembre 2020, le CAC 40 vaut 4 990 points. L’indice a donc baissé. Vous ne récupérez rien. Le 19 septembre 2021, le CAC 40 vaut 4 980 points. Vous ne récupérez toujours rien. Le 19 septembre 2022, soit au bout de 3 ans, l’indice CAC 40 vaut 5 000 points. La valeur de l’indice est donc égale à sa valeur initiale. La société de gestion clôture le fonds. Vous récupérez votre capital de départ et percevez 7% d’intérêts par année (soit 21% d’intérêts).

Scénario 3 :

Le CAC 40 n’a pas atteint sa valeur initiale lors des constatations annuelles (tous les 19 septembre). A la clôture du fonds, l’indice est donc toujours en négatif. Il est à 4 500 points. Soit une baisse de 10%.

Vous récupérez votre capital de départ + 7% d’intérêts par année (soit 70% d’intérêts).

Scénario 4 :

Le CAC 40 n’a pas atteint sa valeur initiale lors des constatations annuelles (tous les 19 septembre). A la clôture du fonds, l’indice est donc toujours en négatif. Il est à 3 000 points. Soit une baisse de 40%.

Vous récupérez votre capital de départ, mais ne percevez aucun intérêt. Souvenez-vous, en cas de baisse du CAC 40, vous ne touchez les intérêts que si le niveau est inférieur à 20%.

Scénario 5 :

Le CAC 40 n’a pas atteint sa valeur initiale lors des constatations annuelles (tous les 19 septembre). A la clôture du fonds, l’indice est donc toujours en négatif. Il est à 2 000 points. Soit une baisse de 60%.

Vous récupérez seulement 40% de votre capital, car, en cas de baisse du CAC 40, vous ne récupérez la totalité de votre capital de départ que si le niveau est inférieur 60%.

Pourquoi choisir un fonds structuré ?

Vous l’aurez compris, les fonds structurés sont une formidable manière de gagner de l’argent. De plus, grâce à la protection du capital, le scénario n°5 est extrêmement rare. En cas de baisse de l’indice, restez donc calme et ne sortez pas précipitamment du fonds, car vous risqueriez de perdre une partie de votre capital.  

Les fonds structurés sont éligibles au contrat d’assurance-vie, de capitalisation, aux comptes-titres et au PEA.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les fonds structurés, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact ci-dessous. Le Conseiller en Gestion de Patrimoine le plus proche de chez vous vous recontactera afin de vous rencontrer !

Bon à savoir 

En général, les produits structurés s’achètent sur le marché primaire. Cela veut dire que vous l’achetez directement auprès d’un Conseiller en Gestion de Patrimoine (ou courtier …)

En dehors de la période de commercialisation, vous pouvez acquérir certains fonds structurés au marché secondaire. C’est en quelque sorte un marché « de produits d’occasions ». Les acheteurs y sont moins nombreux. En achetant sur le marché secondaire, vous achetez le produit moins cher. En cas de bénéfice, le rendement sera donc plus important.

 

Pour aller plus loin :

Investir en bourse : la gestion passive grâce aux ETF
Comment diversifier votre portefeuille géographiquement ?
Comment diversifier votre portefeuille sectoriellement ?

Nous contacter
Besoin d'un conseil avisé ?

Besoin d'un conseil avisé ?

Contactez-nous et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers. Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France.
Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte. (contact)

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Besoin d’un conseil avisé ?

Laissez-nous vos coordonnées
et bénéficiez de l'expertise de nos conseillers.
Prendre rendez-vous ?
Nos experts sont présents sur toute la France et au Luxembourg.

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Nous avons bien reçu votre demande de conseil.
Nous vous recontacterons sous 2 jours pour échanger avec vous sur vos besoins.

CONTINUER SUR LE SITE

Télécharger l'étude en complétant le formulaire

Vous n’avez coché aucune case.
Confirmez-vous que vous ne souhaitez pas vous inscrire aux informations de Gestion & Patrimoine ?

* Champs obligatoires.

Envoi

Votre demande a bien été prise en compte.

Vous allez recevoir par e-mail le lien vous permettant de télécharger notre étude.

Nous vous remercions de votre confiance.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter 2 PopUp (form 4 intégré)
Envoi
Déjà abonné ? Cliquez-ici.